Ils ont joué avec nous

Il a été formé au conservatoire d’art dramatique du Vie arrondissement à Paris, puis à l’ENSATT avec B. Sobel, C. Schiaretti et A. Françon.

Il a  joué notamment avec N. Strancar La Fable du fils substitué, G. Gotti L’Hamblette, B. Sobel Cymbeline, E. Gautier Le Numéro d’équilibre de Bond, C. Carabédian Les Accapareurs de Ph. Löhle, C. Schiaretti Ruy Blas, L’École des femmes, R. Renucci / Les Tréteaux de France Le Faiseur d’après Balzac, Philippe Baronnet Maladie de la jeunesse.

Au NTP, il joue :

La Dame de chez Maxim (2017)
La Fleur au fusil (2017)

Élissa Alloula se forme à l’école du Vélo Volé et joue dans deux des productions de cette compagnie au théâtre du Lucernaire à Paris et au festival d’Avignon OFF (juillet 2009 et 2011). En 2011, elle intègre l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg sous la direction de Julie Brochen. Elle y travaille notamment avec Gildas Milin, Claudio Tolcachir, Cécile Garcia-Fogel, les membres duTGStan et Eric Vigner. Titulaire du DNSPC (Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien) en 2014, elle obtient la même année un master 2 d’études théâtrales, intitulé « Le théâtre Algérien amateur, aujourd’hui » à l’université Paris X. Entre 2011 et 2014, elle participe à des stages de formation à travers l’Europe, en Toscane et en Hongrie et participe aux deux premières éditions du festival Venice Open Stage à Venise, Italie.

Elle joue avec Les Fous Masqués (Les fourberies de Scapin de Molière), Jean-Yves Ruf (Les Trois sœurs de Tchekhov), Vincent Thépaut (Elle de Jean Genet), Jean-René Lemoine (La Veuve et le lettré de Wang Renjie), David Lescot (Une femme chaste  de Wang Renjie), Anne-Sophie Grac et Léa Maris (Many Freacks Cirkus de Florian Choquard), Charles Tordjman (Monologue de nous de Bernard Noël).

Au NTP, elle joue :

– Elissa dans La fleur au fusil  (2017)
– 
Clémentine dans La Dame de chez Maxim (2017)
Little Nemo (2017)

Diplômé du CFA des comédiens du Studio d’Asnières, une formation rémunérée où il joue et travaille pour différentes compagnies tout en suivant des cours auprès de nombreux intervenants, il co-fonde avec Johann Cuny le collectif « Les Soirées Plaisantes » lauréat du festival Mises en Capsules au Ciné 13 en 2013 et monte trois cabarets (Les Soirées Plaisantes 1, 2 et 3) et le spectacle La vie rêvées des profs  joué 125 fois de février à août 2014 au nouveau théâtre La Boussole à Paris puis intègre les Metro Show Men avec Moustafa Benaïbout et Johann Cuny, un trio de comédiens improvisant des sketchs plusieurs fois par semaine dans les rames du métro parisien.

En parallèle, il joue Pourquoi mes frères et moi on est parti de Hedi Tillete de Clermont Tonerre, mise en scène par Sarah Tick. Il travaille également avec Frédéric Ferrer pour le spectacle Kyoto Forever 2, joué en novembre 2015 à la Maison des métallos puis en tournée, et sous la direction de Moustafa Benaïbout dans Glym et Mathilde. Dernièrement il joue dans Paria Park de Milan Ottal mis en scène par Gabriel Bestion à Anis Gras et dans Comment Igor a disparu, une création de Jean Bechetoille, prix du jury au festival du Théâtre 13 2017.

Avec le NTP, il a joué :
– De Gaulle dans Le jour de gloire est arrivé (re-création en salle, 2017)
– Le lieutenant Corignon dans La dame de chez Maxim  (2017)
– Oncle Max, Le Capitaine dans La fleur au fusil  (2017)

Formation à l’École Charles-Dullin puis au Conservatoire national supérieur d’art dramatique.
A joué notamment avec F. Maragnani Cri et Ga cherchent la paix de Minyana ; C. Berg Peer Gynt d’Ibsen et Le Mal court de J. Audiberti ; O. Py Le Roi Lear de Shakespeare ; C. Poirée La Nuit des rois de Shakespeare. A écrit et mis en scène Contre le monstre de Nosgoth et Songe inachevé de Gynt d’après Ibsen.

Au NTP il  a joué :
– Richard dans Richard III (2016)
– Le prisonnier / le message dans Penthésilée (2016)

Formation au Cours Florent puis au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, promotion 2013.
Elle a joué notamment avec J. Bertin et J. Herbulot (Berliner Mauer : vestiges ), Johann Cuny (Les Soirées plaisantes), N. Antignac (Faits divers de R. Spregelburd), Clément Poirée (Vie et Mort de H, de Hanokh Levin). Elle est membre de la compagnie Les Soirées plaisantes.

Elle a joué au cinéma sous la direction de M. Fitoussi, I. Gotesman…

Au NTP elle a joué :
– Blanche-Neige dans Blanche-Neige (2016)
– Astérie dans Penthésilée (2016)
– Jacqueline Baudrier, Michèle Cotta, Ségolène Royal, … dans Le jour de gloire est arrivé (2016)

C’est aux côtés de Suzanne Marrot, Bruno Blairet, et Jean-Pierre Garnier que Loïc Riewer débute sa formation à l’école Florent en 2007. Il y rencontre Nazim Boujenah et joue sous sa direction dans The sun has rendez-vous with the moon, en 2010, puis dans La Tentation de Saint- Antoine de Flaubert. En 2011, il intègre le Conservatoire national supérieur d’Art dramatique et suit l’enseignement de Daniel Mesguich et Nada Strancar. Il y travaille également sous la direction d’Yvo Mentens, Tatiana Spivakova ou encore Georges Lavaudant.

En parallèle de sa formation, il joue au théâtre Ménilmontant dans L’Empire du vide, écrit et mis en scène par Eric Salleron en 2011, Le Malade imaginaire, mis en scène par Roland Pilain au Théâtre Moulay Rachid à Casablanca, au festival Mois Molière et au festival d’Avignon ; Lisbeth, de Fabrice Melquiot, mis en scène par Tatiana Spivakova au théâtre du Marais et au festival de la Porte en Ré. En 2012, il travaille aux côtés du collectif La Horde et de Laura Aubert dans Job ou ce qu’il en reste, au festival Cumulus ; et incarne Orphée dans la pièce Le Visage d’Orphée d’Olivier Py, mis en scène par Fahd Acquloque au festival de la Porte en Ré. Cette même année, il joue sous la direction de plusieurs réalisateurs : Quand je ne dors pas, long-métrage de Tommy Weber, et Même pas mal de Maxime Roy et Jérémy Trequesser.

Au NTP, il joue :

– Simeonov-Pichtchik dans La Cerisaie (2015)
– Créon dans Œdipe-Roi (2015)
– Jean-Marie Le Pen, André Malraux, Maurice Thorez, Foule de Mai 68, Pierre Juillet, Charles Pasqua, Jacques Toubon, Dominique Strauss-Kahn, Jean-Luc Mélenchon dans Le Jour de gloire est arrivé (2015)

Formation aux Cours Florent sous la direction de Cyril Anrep et Bruno Blairet, et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (promotion 2014) sous la direction de Daniel Mesguich, Sandy Ouvrier et Laurent Natrella.

Elle a travaillé avec Georges Lavaudant (S.A.D.E., création), Mario Gonzalez (Tartuffe de Molière), Emilien Diard-Detoeuf (La Gelée d’Arbre de Hervé Blutsch), Julie Bertin (L’Eveil du Printemps de Wedekind) en duo avec Jade Herbulot (Berliner Mauer, Vestiges) Serge Hureau et Olivier Hussenet (Parades Fauves, Chansons de tranchées et La Fleur au Fusil). Elle fait partie de la compagnie du Birgit Ensemble.

Au NTP, elle joue :

– Ania dans La Cerisaie (2015) 
Tirésias et Antigone dans Œdipe-Roi (2015)