Voici une présentation des six spectacles que vous pourrez voir lors de la huitième édition du festival à Fontaine-Guérin et ses alentours.

Cette année, le Nouveau Théâtre Populaire persévère et signe. Présent depuis le début du festival dans la programmation, Shakespeare continue plus que jamais d’inspirer la troupe puisqu’il est deux fois présent cette année (Richard III le soir, et le matin, La Tempête). Après Oedipe-Roi, la tragédie de Sophocle, vous découvrirez La Paix, d’Aristophane, un autre auteur antique, mais dans un tout autre style, celui de la comédie ! Fidèle à notre vœu de défendre les poètes connus et moins connus, Kleist sera monté pour la première fois au NTP, avec Penthésilée. Enfin, les grands contes populaires ne seront pas en reste, et c’est à un des plus célèbres que la troupe s’attaque, avec une adaptation inédite de Blanche-Neige.

Vous pouvez télécharger le tract ici : Tract NTP 2016

Qu’il nous tarde de vous retrouver !

 

Penthésilée / Kleist

les 17, 20, 23, 26 et 29 août à 20h30 [création]
En pleine guerre de Troie, les Amazones font irruption sur le champ de bataille. À leur tête, la jeune reine Penthésilée, qui n’a qu’un but : capturer le légendaire Achille… Car telle est la loi des Amazones : pour aimer un homme, elles doivent le vaincre par les armes. Dans cette pièce méconnue en France, chef-d’œuvre du romantisme allemand, Kleist nous fait ressentir que la violence du combat n’est rien à côté de la violence du désir. Un poème sombre et charnel, fait pour résonner en plein air, entre les étoiles, les roses et les chevaux.

 

Richard III / Shakespeare

les 18, 21, 24, 27 et 30 août à 20h30 [création]
Bienvenue dans un monde rongé par la guerre civile, d’où la morale semble avoir disparu, où les mots n’ont plus de sens. C’est ce monde qui va donner naissance à Richard III, un homme prêt à tout pour conquérir le pouvoir : mensonges, blasphèmes, complots, manipulations, assassinats, trahisons, infanticides et même… Théâtre. Richard III est une histoire sanglante, mais aussi une gigantesque fête, celle d’un théâtre libéré, aussi monstrueux que beau, aussi fou que terriblement humain…

 

Le jour de gloire est arrivé

les 19, 22, 25 et 28 août à 20h30 [reprise]
Le Jour de gloire est arrivé évoque les dernières pages du roman français, du début de la Cinquième République à nos jours. À travers des extraits de discours, de débats télévisés, mais aussi de scènes improvisées, nous raconterons la France de nos grands-parents, de nos parents et peut-être celle de nos enfants… De Charles de Gaulle à François Hollande, nous vous invitons à un voyage drolatique, poétique et politique dans la grande Histoire, celle qui nous réunit. Pour ne pas désespérer de l’avenir, redécouvrons, par le théâtre, notre passé !

 

Blanche-Neige

les 19, 21, 23, 25 et 27 août à 11h [création]
Un jour, dans un pays lointain, une reine meurt en mettant au monde une fille à la peau blanche comme la neige, aux cheveux noirs comme l’ébène, aux lèvres rouges comme le sang. Voici Blanche-Neige : la bien nommée, la bien aimée, la mal armée ! Quelques années plus tard, le roi prend une autre femme, si fière qu’elle ne peut supporter la présence d’une autre beauté. Folle de jalousie, elle ordonne qu’on lui apporte le cœur de Blanche-Neige dans une boîte…
Jouer Blanche-Neige aujourd’hui, c’est interroger la rivalité des générations, la rencontre de l’autre, la découverte, par les enfants, du réel. C’est aussi un grand défi pour nous. Et, nous l’espérons, un grand plaisir pour vous !

 

La Tempête / Shakespeare

les 20, 22, 24, 26 et 28 août à 11h [création]
Quelque part au beau milieu de la méditerranée, une violente tempête s’abat sur un navire. A son bord, un Roi, un Duc et un Prince. Le bateau s’échoue sur une île mystérieuse, peuplée d’êtres et d’esprits étranges. Jusqu’ici tout va mal… Mais non bien sûr, car c’est ce bon vieux Shakespeare qui est à la baguette ! Petits qui rêvez d’êtres grands, et grands qui voulez redevenir petits, embarquez pour cette histoire pas comme les autres où tout est bien qui finit…

 

La Paix / Aristophane

les 29 et 30 juillet, 5 et 6 août à 20h30
les 21 et 28 août à 16h [création]
«C’est la guerre partout ! entre les pays, entre les familles, entre les voisins ! Ca va de mal en pis, et tout le monde reste les bras croisés ! Moi, je dis, c’est plus possible de vivre comme ça. Et moi, je vais monter là-haut voir Zeus et je vais tout arranger.»
Pour ce spectacle en forme de fête librement inspiré d’Aristophane, nous proposons à chaque spectateur d’apporter quelque chose à boire ou à manger. Comme ça, si nous parvenons à libérer la déesse de la Paix, nous pourrons fêter tous ensemble le retour de la concorde, de l’harmonie et de la fraternité.