Julien Romelard

Julien Romelard

Julien Romelard

 

Julien Romelard

Crédit photo : Thierry Cantalupo

Formation au Conservatoire d’Art Dramatique d’Orléans sous la direction de Christophe Maltot (promotion 2008) puis à l’Ecole Nationale de la Comédie de Saint-Etienne (promotion W). 

En 2011, Julien Romelard rentre à la Comédie Française comme comédien-stagiaire et joue sous la direction de Eric Ruf (Peer Gynt, Ibsen), Christophe Rauck (Le mariage de Figaro, Beaumarchais), Alain Francon (La Trilogie de la Villégiature, Goldoni), Jérôme Deschamps (Le fil à la patte, Feydeau) et Catherine Hiegel (L’Avare, Molière).

Il joue sous la direction de Jean-Michel Rabeux (La belle au bois dormant), Jean-François Sivadier (Portraits de « famille », Sophocle…), Anne Monfort (Et si je te le disais cela ne changerait rien, F.Richter), Hervé Dartiguelongue (Les oubliés, V.Barreteau), Roland Auzet (Aucun homme n’est une île, Melquiot)Yann-Joël Collin (La Noce, Brecht), Silviu Purcarete (Ce formidable Bordel, Ionesco), Hervé Loichemol (Le fils naturel, Diderot), Caterina Stegemann (Macbeth, Shakespeare), Catharina Gozzi (Le songe d’une nuit d’été, Shakespeare).

Julien Romelard a mis en scène Les Bourgeois d’après deux pièces courtes de Feydeau (2016/2018), co-mis en scène Le Dernier Cash avec Julien Campani (2016), mis en scène et interprété Voyageur – 51723 en collaboration avec Morgane Arbez à la Comédie de Saint-Etienne (2013), et Histoire d’amour de Jean-Luc Lagarce.

En 2017, il crée sa compagnie, Hérétique Théâtre. En 2020, il met en scène Illusions d’Ivan Viripaev.

 

Julien Romelard au NTP

Il joue :

 

Il met en scène :

 

Il collabore à la mise en scène de Ruy Blas (2012 et 2013)